Goodbye 2018

Alors, je sais nous sommes en février. Je sais 2019 a commencé depuis un bon mois, et je sais aussi que vous avez déjà vu une bonne dizaine d’articles débriefant 2018. Si je me livre aujourd’hui à cet exercice c’est parce que 2018 a réellement été une année importante pour moi, à tout niveau.

Et si, faire le point sur 2018 un mois après vous semble bizarre, j’ai tout simplement voulu prendre vraiment le temps de mettre cette année en perspective et laisser l’euphorie de l’an neuf un peu retomber pour trouver les mots justes.

Avant de commencer j’aimerais aussi vous remercier pour votre présence, votre soutien. Au cours de cette année vous avez été de plus en plus nombreux à me lire, à me répondre. Et même si je suis loin des chiffres vertigineux de certains, je suis très heureux de la petite communauté que l’on a réussi à créer.

IMG_7080.JPG

J’ai longtemps réfléchi à la manière de vous présenter cet article. Devrais-je le faire par mois ? Par thème ? J’ai décidé de parcourir 2018 plutôt par période de deux, trois mois, en fonction de.

Cet article va être assez long ,du coup préparez vous un petit café/tisane/lait chaud/ bière et installez vous confortablement !J’espère que cela vous plaira, pour ma part j’ai réellement apprécié prendre le temps de le rédiger.

Mais je vous propose sans plus attendre de démarrer notre walk on Memory Lane. 

Janvier-Février-Mars

Alors ces trois moins ont été à la fois dingues comme horribles.

Janvier s’est caractérisé par une session d’examens plus compliquée que prévue, aux enjeux assez importants vu qu’elle allait déterminer ma destination d’Erasmus. S’en est suivi une période assez compliquée d’anxiété et de cauchemar (appelons un chat, un chat) où je n’étais pas dans le meilleur des moods. Enfin, plus de peur que de mal vu qu’au final j’ai tout réussi. J’ai donc décidé de décompresser en partant avec des copines à Copenhague, je vous en parlais par ici! Ce voyage m’a fait énormément de bien, j’ai pu décrocher, sortir de cette spirale et faire le plein d’énergie positive.

IMG_2205

Février quant à lui a été plus calme, l’anxiété se calmait un peu, ou alors je commençais à m’habituer à sa présence. L’échéance arrivait fin du mois, enfin j’allais savoir où je partais en Erasmus.

Et c’est avec quelques jours de retard que la nouvelle est tombée, pour commencer le mois de mars. C’était officiel, je partais à Hong-Kong ! Je l’avais eue ma destination. J’ai donc décidé de rompre avec mes cauchemars, leur montrant à quel point ils avaient tort et j’ai pu retrouver un peu de paix. Un peu, parce que l’excitation de partir à l’autre bout du monde était grande. Très grande…

Avril-Mai-Juin

Pour être honnête, avril n’a pas été des plus intéressants. Entre mes cours, les démarches à effectuer au plus vite pour Hong-Kong, et le reste, je courrai un peu partout. Mais visiblement 2018 était pleine de surprises parce que fin du mois, mes frères et moi nous lancions dans une nouvelle aventure. Une dont je ne vous ai pas encore parlé. (Je pense que vu le retard actuel,  un jour de plus ou de moins ne changera pas grand chose…)
Nous étions les propriétaires officiels du plus beau Peugeot Expert au monde ! Oui oui, le plus beau ! Fredo le Van était poussiéreux, tout nu, pas spécialement rutilant mais ils nous convenait bien.

DD0E3CE4-5658-4143-9C7F-B7971576585C.JPG

Mai et Juin ont donc logiquement été dédiés à son aménagement ! D’une carcasse vide; nous sommes arrivés à un petit cocon roulant prêt à nous emmener presque partout rapidement. Parce que soyons honnête, Fredo était loin du 4×4 et plafonnant à 90km/h nous étions à des lieues du bolide.

Mais c’était notre van, j’avais vissé telle planche, poncé une autre, posé tel câble, et cassé une mèche là. (SPOILER ALERT, je suis loin d’être Bob le Bricoleur. Très loin. Non non, vraiment trèèèèèèès loin)

Et fin juin, Fredo et nous étions fin prêts pour notre aventure. Mais pour ça, on se retrouve au prochain trimestre !

Juin fut comme à son habitude, le théâtre (comique ou dramatique, au choix) de mes examens. Issue assez positive vu que j’affichais fin d’année un total de 57 crédit sur 60 et une bonne moyenne. Juste une mini casserole que je devrai repasser en juin prochain vu mon départ anticipé en août.

Juillet-Aout-Septembre

C’est début Juillet que Fredo le Van s’est lancé bien courageusement à l’assaut des routes magnifiques de la Suède. Nous avons sillonné presque trois semaines durant la Suède et ses recoins perdus. Dormant tantôt au bord d’un lac, tantôt en pleine forêt ou encore sur la plage, Fredo nous aura suivi de son mieux et fut amplement à la hauteur. (Promis, je vous livrerai bien plus en détails notre itinéraire, bons plans et compagnie au plus vite !)

0A99E8AC-1A5F-4027-A58F-C4CF42857F5C.JPG

Mais avec tout ça, Août est arrivé bien vite et le 12 au petit matin, je m’envolais pour vivre une aventure qui allait me transformer. Celle dont on ne revient jamais complètement, qui te retourne les tripes, te secoue. Je partais vivre 6 mois à Hong-Kong. Enfin, après des mois de préparation, de paperasse et j’en passe, je posai le pied sur le territoire hong-kongais. Dire que ce fut l’amour fou immédiat serait mentir mais vous savez à quel point j’ai fini par m’attacher à cette ville (D’ailleurs si vous voulez en savoir un peu plus sur mes aventures là-bas ça se passe ici , , ou encore par là )

IMG_2355.JPG

J’ai également eu la chance de découvrir une destination qui me faisait rêver depuis un petit temps déjà, à savoir les Philippines ! Je vous en ai déjà parlé par ici . Mais cette semaine aura clairement été dingue.

Octobre-Novembre-Décembre

Il est vraiment difficile de résumer ces 3 derniers mois. Ils furent tant remplis, de rencontres, d’apprentissage, de découvertes. Ils m’ont tellement fait grandir et évoluer. J’ignorais à quel point sortir de ma zone de confort me pousserait si loin et me ferait tant de bien. J’ai réalisé que mes seules limites étaient celles que je décidais de m’imposer et que je pouvais bien plus que ce que je faisais.
C’est aussi à partir de ce moment là que j’ai réellement commencé à vous écrire. Toutes les semaines, d’abord une fois, et puis deux. J’ai commencé à y prendre réellement gout. Alors oui, il aura fallu du temps, mais bon, mieux vaut tard que jamais non ?

IMG_4553 2

Et puis ces trois mois ont également été riches en voyage ! D’abord Pékin début novembre, puis Taipei pour mes 20 ans, quelques Day-trip dans les alentours de Hong-Kong et terminer l’année comme je l’avais démarrée, à savoir en voyageant. Et c’est le Cambodge qui fut ma dernière étape de 2018. J’ai clairement adoré ce pays et j’ai hâte de vous en parler (ça commence à faire une belle liste d’attente là… Promis je le fais vite !)

En conclusion,

Au final, je me rend compte que 2018 a vraiment été une année dingue pour moi. J’ai vécu tellement de choses, d’aventures toutes plus folles les unes que les autres.

Je suis reconnaissant d’avoir eu cette chance mais je pense que si je devais ne vous résumer 2018 qu’en deux-trois phrases, je vous dirais de sortir de votre zone de confort, de vous dépasser. Parce que votre seule limite c’est vous-même.
Une dernière chose, +=+ les gars. J’ai commencé 2018 au fond, le vague à l’âme et dans un bad mood, et je l’ai terminé plus heureux que je ne l’ai jamais été. Alors, c’est peut-être bateau, mais oui, le positif entraine le positif.

On se revoit vite !

Thib,

cropped-life-is-a-journey-base-line1.jpg

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s