Carnet de Voyage #10 : Le Cambodge, de Siem Reap à l’île de Koh Rong

Bonjour à tous,

Ça fait un petit moment que cette catégorie n’a plus été actualisée et près de deux mois après mon retour il est grand temps de remédier à cela et que je vous narre mes aventures au Cambodge. Ayant passé un peu plus de deux semaines là-bas, j’ai décidé de séparer ce carnet de voyage en deux. Histoire d’éviter une longueur assommante et un surplus d’information.
Un article, plus pratique où vous retrouverez les aspects plus techniques du voyage – budget, itinéraire, conseils etc.- sortira également à la suite de ces deux articles. Mais sans plus attendre, commençons notre aventure cambodgienne.


221E1DC0-EA10-43EF-948A-13F46BBDC686

Tout a commencé le 16 décembre, Léa et moi quittions difficilement (je vous en parlais par ici) Hong-Kong pour le Cambodge. Au programme, 16 jours de découvertes entre temples, jungle et éléphants. Après un vol sans encombre de trois heures environs, nous débarquions enfin à Siem Reap, à l’ouest du Cambodge.

Siem Reap et les temples d’Angkor Wat, mais pas que…

Première étape de notre périple, nous sommes restés environ 4 jours à Siem Reap. Après une arrivée tardive à l’aéroport, le temps de passer la douane et d’arriver à l’hostel nous étions crevés et vraiment pas chaud à l’idée de se réveiller 3h après pour assister au lever de soleil sur Angkor. Les temples attendront donc .

Jour 1: Siem Reap et découverte du Tonlé Sap

IMG_6235

Après une matinée à buller tranquillement, une séance de yoga pour moi et quelques longueurs pour Léa (Oui, notre hostel avait une piscine en rooftop, oui c’était le luxe, oui ça me manque.) un bon petit déjeuner, nous voilà en route pour découvrir le petit village de Siem Reap, ses marchés, ses petites allées et restaurants ! Le village/ville est assez petit mais est très vivant, il y a plein de mouvement, ses marchés sont dingues (surtout une fois la nuit tombée) et la fameuse Pub Street nous promets des nuits plus qu’endiablées !

IMG_6214

Mais avant tout ça, nous avons rendez vous à 15h pour partir en direction du Tonlé Sap, un des plus grand lacs du Cambodge ! Au programme, visite de villages flottants, canoë dans la mangrove et coucher de soleil sur le lac. Si le tour en soi n’était pas incroyable, le coucher de soleil était simplement magnifique et je recommande vraiment d’y aller ! Siem Reap ne se limite pas qu’aux temples 😉

IMG_6251

Jour 2 et 3 : On se la joue Indiana Jones

IMG_6558

3h30. Ouch. Le réveil fait mal. Très mal. Après avoir négocié un tuk-tuk pour les deux prochains jours la veille (qui pour moi est la meilleure façon de découvrir les temples et reste hyper démocratique, je pense avoir payé 14 euros pour deux jours complets), on enfile nos pantalons amples et c’est parti. Angkor Wat est un site sacré au fait, même si certains touristes semblent l’oublier, il est obligatoire se couvrir les jambes et les épaules !  (Petit conseil, essayer CORRECTEMENT votre pantalon, les tailles cambodgiennes sont piégeuses. Le mien a rendu l’âme à 7h du mat’ après avoir monté les premières marches du temple Bagan. Comment dire que me retrouver cul-nu en plein temple n’était pas dans mes plans?)IMG_6701

Nous avons choisis le pass 3 jours pour avoir le temps de bien visiter le site.
Le premier jour nous avons privilégié le petit tour (contenant les gros temples) avec le lever de soleil sur Angkor Wat. Il est 4.30 du matin et ça y est. Nous y sommes enfin, il fait encore noir mais l’aube commence doucement à poindre. Et puis je le remarque. Le bruit, les gens, ces deux chinoises qui se battent à coté de moi pour avoir la meilleure photo. Ce qui devait être une parenthèse magique se révèle être plus agitée que prévue. Malgré un lever de soleil magnifique, cette foule m’oppresse et m’empêche de profiter à fond. Mais bon, ce sont les règles du jeu. On décide de partir un peu avant tout le monde pour avoir les temples pour nous. Et là c’est juste incroyable. Il n’y a plus tellement de monde, plus de chinois qui se battent ou font 10 000 photos à la seconde. Juste ces magnifiques temples et nous. 10 heures durant nous avons arpentés ces ruines et ce fut tout bonnement incroyable. Bon, la faim et la fatigue l’ont emportées et nous sommes rentrés après 10 heures de visites pour une après-midi plus récréative. Retour à la piscine, livre en main, on profite quoi !

6B234BB3-D659-4B19-AD21-520BD9A8BBA6

Le second jour nous avons fait le grand tour avec des plus petits temples et on termine par un coucher de soleil sur les temples. Complètement différent du tour de la veille, les temples sont certes en moins bon état mais il y a beaucoup moins de personne. Tout est plus calme. J’ai vraiment l’impression d’être Indiana Jones, perdu dans la jungle ! C’était incroyable. Et puis le coucher de soleil… Autant j’avais peu apprécié le lever, autant le coucher était dingue ! Pas mal de monde quand même mais bien plus calme, silencieux et respectueux de l’autre ! C’était une réelle parenthèse magique.

IMG_6484DFDC145C-85C7-43C5-99F9-A14556E098CC

Jour 4 : On est trop vieux pour ça et la grande épopée vers le sud

IMG_6655

Après une soirée bien arrosée la veille, ah la Pub Street nous l’avais promis, on en a clairement reçu pour notre argent. Le réveil est laborieux, difficile et rempli de souffrance. Il est clair qu’aujourd’hui ne sera pas une grande journée. Mais c’est ça aussi voyager, c’est prendre le temps, ne pas courir dans tous les sens et profiter ! Car mine de rien, les deux journées précédentes nous avaient bien fatigués. Du coup nous avons flâné dans le village, refait une dernière fois quelque ruelles, refait nos bagages et puis profité de la piscine en attendant note bus !

Parce que oui, nous partions de nuit pour Sihanoukville, dans le sud du Cambodge. Un trajet de 12h environs en bus de nuit. Qui pour être honnête s’est révélé bien mieux que ce à quoi nous nous attendions.

IMG_6690

Sihanoukville

Alors c’est ici que les romains s’empoignèrent. Nous sommes resté 2 jours complets à Sihanoukville pour rejoindre l’île de Koh Rong et passer Noël sur ce petit coin de paradis. Comment dire… Sihanoukville est parfois surnommé « shitville ». Il y règne une odeur pas terrible, c’est très sale, et les chinois construisent des casinos à gogo. Je n’ai pas spécialement apprécié cette ville. Nous étions tout près de l’Otres Beach, qui certes est une très belle plage, mais c’est tout. Il n’y a pas grand chose à faire.

Je vous conseille juste de faire le détour et de passer par les cascades de Kbal Chay
Enfin, on a pris ces deux jours pour recharger nos batteries, flâner ça et là mais globalement je vous déconseille cette ville.

C4CA3864-FAD8-496C-9D42-ACF38AEDFB8F

A la limite, passez une journée là et prenez un bateau pour Koh Rong qui est juste incroyable. Car le seul moyen d’y accéder est de passer par Sihanoukville.

C’est donc sans grand regret que nous avons pris notre bateau vers Koh Rong, un petit bout de paradis hors du temps !


Et voilà, c’est déjà la fin de cette première partie. Désolé de l’avoir conclu sur une note « négative » mais c’est ça aussi un voyage. On peut se planter, tout n’est pas tout rose. J’ai toujours été honnête avec vous et il faut parfois se rendre compte que derrière une photo Instagram se cache une autre réalité et elle n’est pas toujours chouette ! 😉

Allez, on se retrouve dimanche ?

Prenez soin de vous,

cropped-life-is-a-journey-base-line1.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s